Blog

Restaurant groupe Montparnasse

By 29 mars 2019 No Comments

MONTPARNASSE : À LA RECHERCHE DU TEMPS PERDU

DÉCRIVEZ VOTRE ÉVÉNEMENT & RECEVEZ LES PLUS BELLES SALLES

Habitués des bons plans gourmands dans les quartiers les plus pittoresques de Paris, vous voilà bien
étonnés de vous voir conseiller un restaurant, Montparnasse à deux pas ? Quel panorama plus
cafardeux que le scandale urbanistique de cette gigantesque tour, quels environs plus abominables
que les abords de cette gare sans âme ? Pourtant, un voyage d’à peine un siècle en arrière en
abasourdirait plus d’un !
Bien qu’il soit difficile de s’imaginer pareille réalité en dînant dans un restaurant Montparnasse, le
quartier fut jadis le quartier général de la bohème parisienne. A commencer par son nom, hérité du
mont grec consacré à Apollon et que les étudiants donnèrent à cette butte aujourd’hui disparue, du
haut de laquelle ils déclamaient des poèmes. Par la suite, l’avant-garde mondiale s’y réfugie,
constituant ce qu’on appellera plus tard l’école de Paris : Lénine, Chagall, Modigliani… Pendant la
prohibition, la France devient la planche de salut d’une certaine immigration américaine, qui donnera
encore davantage aux environs leurs quartiers de noblesse. C’est l’époque de Man Ray, Calder ou
encore Hemingway.
Mais voilà, les années 60 approchent à grands pas et bientôt sera révolue l’époque où ce qui
incarnait le quartier, dans les assiettes, c’était le petit restaurant. Montparnasse change de visage,
les pelleteuses et autres grues font leur œuvre et tout est bientôt défiguré. Les cols blancs
remplacent les artistes, la bohème cède le pas à la frénésie et le béton règne sans partage sur
Montparnasse. Pourtant ça et là, au détour d’une ruelle, d’un atelier d’artiste, ou d’un restaurant,
Montparnasse retrouve de son âme perdue, pour le plus grand plaisir des gourmands. Ainsi dans la
rue de la Gaieté, célèbre depuis toujours pour ses lieux dédiés au plaisir, où l’on trouve encore
quelques restaurants spectacles, comme le Bobino. Et puis, à proximité de la gare, il y a évidemment
LA brasserie Montparnasse, à l’origine d’un modèle incarnant l’assiette parisienne par excellence : le
Dôme, la Coupole ou la Rotonde en sont quelques exemples.
Et puis réduire Montparnasse à sa laideur architecturale, ce serait ignorer tellement de ses atouts : la
typique creperie Montparnasse, héritage d’une immigration bretonne massive au début du siècle ;
plus généralement les divers restaurants Montparnasse ; mais surtout son patrimoine culturel !
Pourquoi ne pas choisir un restaurant, Cartier et sa fondation pour l’art contemporain à proximité ?
La fondation Henri Cartier-Bresson ou le musée Bourdelle sont deux autres endroits très courus des
amateurs d’art. Enfin, pour les amateurs de cimetières, le cimetière Montparnasse est un
incontournable : Pialat et Noiret d’y donnent la réplique tandis que Sartre et Beauvoir sont réunis
pour un tête-à-tête éternel.

DÉCRIVEZ VOTRE ÉVÉNEMENT & RECEVEZ LES PLUS BELLES SALLES